Titre

Site Specific Performance: le théâtre sans le théâtre. De Tadeusz Kantor à Mike Pearson

Auteur Marilena Borriello
Directeur /trice Professeur Eric Eigenmann
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Nouvelle pratique théâtrale et performative fondée sur le choix d’espaces non conventionnels, sur le mélange de plusieurs langages et sur l'interaction avec le public, ce qu’il est convenu à ce jour de nommer le Site Specific Performance a pour objectif de créer des événements artistiques uniques, impossibles à répéter. Bien que ce mouvement esthétique se soit développé à partir de 1993, il s’avère avoir beaucoup d’éléments communs avec l'œuvre révolutionnaire de Tadeusz Kantor, qui a remis en cause les pratiques séculaires du théâtre en ouvrant la voie à cette forme de théâtre radical. L’analyse de la perspective pluridisciplinaire, fondée surtout sur la relation entre les arts visuel et théâtral, ainsi que la prise en compte des interprétations données par les spécialistes du théâtre, des autres arts convoqués, de la philosophie et de l'anthropologie de l'art au sujet du Site Specific Performance, permettront de clarifier ses implications dans un contexte spécifique, et donc le réseau complexe des aspects prédominants qui qualifient cette forme de théâtre expérimental. L'approche critique proposée par ma recherche visera à démontrer ces deux points principaux : le premier, que le Site Specific Performance est un mouvement artistique ouvert et inclusif qui a intégré des principes esthétiques étrangers à la tradition théâtrale, devenant un système expressif hybride; le deuxième, que cette nouvelle pratique théâtrale représente une nouvelle esthétique qui, étant fondée sur le principe de dématérialisation de l'objet artistique, rétablit un lien fort entre l'esthétique de la création et celle de la perception.
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing