Titre

La "concurrence des armes et des lettres". Loys Le Roy (1510-1577): les pouvoirs de l'humanisme

Auteur Antoine Vuilleumier
Directeur /trice Loris Petris
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Helléniste reconnu, professeur royal ès lettres grecques, habitué de la Cour, Loys Le Roy, dit Regius, malgré une œuvre d'envergure (traductions et commentaires prolifiques d'Aristote, Platon et Démosthène, opuscules politiques, traités de philosophie de l'histoire) et une réception internationale en son temps, reste une figure méconnue de l'humanisme français. Cette thèse a pour ambition de restituer à la pensée et à la production de cet écrivain plurilingue (grec, latin et français) la cohérence et le dynamisme qui les caractérisent. Elle souhaite aussi, à travers le parcours et l'œuvre de l'humaniste, pris comme révélateurs, étudier les interactions concordantes et/ou discordantes entre le champ culturel humaniste et les sphères de décision politique, dans leurs aspects tant philosophiques que sociaux et politiques, en se situant tout à la fois dans la sphère des discours et dans celle des pratiques, dans une approche à mi-chemin entre histoire et littérature. Elle désire ainsi contribuer à une meilleure définition des limites et de l'interdépendance des champs littéraire et politique au XVIe siècle et apporter de nouveaux éclairages à une thématique centrale de la Renaissance (la "concurrence des armes et des lettres").
Statut au milieu
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing