Titre

Vie théâtrale et lyrique dans le pays de Vaud au XVIIIe siècle

Auteur Béatrice Lovis
Directeur /trice François Rosset
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse Ma thèse porte sur les pratiques théâtrales et lyriques à Lausanne et dans ses environs entre 1757 et 1804. Elle s’articule autour de trois axes principaux. 1. Le théâtre de société et les troupes professionnelles. Le théâtre de société avait déjà cours à Lausanne dans la première moitié du XVIIIe, mais il connaît un développement sans précédent avec l’arrivée de Voltaire au milieu des années 1750. Les représentations organisées dans la propriété de Mon-Repos rencontrent un grand succès et suscitent une émulation parmi l’élite lausannoise. Très vite, d’autres troupes d’amateurs se forment ici et là. Cependant, les scènes privées se voient peu à peu concurrencées par la venue de troupes professionnelles françaises, autorisées à se produire le temps d’une saison dans un lieu aménagé pour l’occasion. Dès les années 1770, leurs séjours deviendront plus fréquents et de plus longue durée. Ce n’est qu’en 1804 que sera construit à Lausanne le premier théâtre public permanent. 2. Le répertoire. Il est, sans grande surprise, proche de celui joué à Paris et dans les provinces françaises. La très large majorité des pièces sont postérieures à 1700, ce qui explique en partie l’absence des grands dramaturges du siècle précédent, Corneille et Racine. Les comédies de Molière réapparaissent toutefois à partir des années 1770. Voltaire est l’un des auteurs le mieux représenté à Lausanne. A ceci s’ajoute un répertoire local, joué sur des scènes privées. 3. Le théâtre, comme objet de débat. Le théâtre, ainsi que la danse, n’était pas considéré comme un divertissement anodin. Sa pratique a suscité à Lausanne de nombreuses réflexions et débats d’ordre philosophique, moral et politique. Chacune de ces thématiques sera mise en perspective avec le développement socio-culturel français et suisse. De manière plus générale, il s’agira de déterminer dans quelle mesure Lausanne s’insère dans les Lumières européennes et d’en souligner aussi ses particularités, liées notamment à sa situation géopolitique et confessionnelle. (février 2009)
Statut en cours
Délai administratif de soutenance de thèse
URL http://unil.academia.edu/BLovis
LinkedIn http://www.linkedin.com/profile/view?id=305392537
Facebook
Twitter
Google+
Xing