Information détaillée concernant le cours

[ Retour ]
Titre

Le point sur la situation

Dates

25 septembre 2020

Organisateur(s)

Romain Bionda, UNIL

Aurélien Maignant, UNIL

Josefa Terribilini, UNIL

Intervenant(s)

Prof. Marc ESCOLA, UNIL

Dr Nicolas FERRIER, Sorbonne Université

Prof. Denis GUÉNOUN, Sorbonne Université

Marie-Jeanne ZENETTI, maîtresse de conférences, Université de Lyon 2

Dr Hugo CLÉMOT, Université de Tours

Description

Populaire depuis les années 60, l'idée de « situation » a pu être utilisée pour évoquer le quotidien, l'intime, l'éthique ou le politique et permet souvent de problématiser deux aspects de la lecture et/ou de la spectation : nous sommes confronté.es à des situations présentées par le récit et/ou la fiction, mais nous sommes aussi « en situation » de recevoir l'objet. Nous sommes « toujours spectateurs à l'intérieur d'une situation depuis laquelle nous pouvons et nous devons nous transformer, nous-mêmes et notre quotidien » (Ferrier, 2012). C'est en effet au carrefour de cette polysémie qu'est souvent pensée la transformation, c'est-à-dire la façon dont les productions culturelles agissent sur les individus, les groupes ou les sociétés et sont à même d'engendrer une modification de nos relations à nous-mêmes et à la réalité.

Cette journée veut créer le dialogue entre trois perspectives qui rénovent aujourd'hui l'usage de la notion de « situation », en l'appliquant à des arts, des médiums et des genres différents. D'abord, les recherches qui usent des travaux de Debord et de l'Internationale Situationniste pour montrer comment le théâtre peut nous permettre de devenir « acteurs de notre propre vie » (Ferrier, 2012). Ensuite, les récentes philosophies éthiques de la fiction, très attentives à ce que les films font de nous, à la manière dont ils « nous lisent » (Clémot, 2018). Enfin, nombre de perspectives rassemblent aujourd'hui les approches antisexistes, antiracistes ou anticapitalistes sous l'étiquette de « théories situées » (Zenetti & Vettorato, 2020), interrogeant la construction politique du regard dans les œuvres, chez les spectateur.ices ou même le pouvoir de transformation concret des œuvres comme lieux d'empowerment.

 

Interventions (titres provisoires) :

  • Hugo Clémot : « Déplacements immobiles »
  • Nicolas Ferrier : [Titre à venir] 
  • Marie-Jeanne Zenetti : « Récits et savoirs situés »

Denis Guénoun interviendra dans le cadre d'une discussion.

 

Les modalités d'intervention des doctorant.e.s prenant part à la journée seront définies ultérieurement.

 

Bibliographie indicative

Nicolas Ferrier, Situations avec spectateurs, PUPS, 2012.

Denis Guénoun, Livraison et délivrance, Belin, 2009.

Marie-Jeanne Zenetti & Cyril Vettorato, Situer la théorieFabula LHT n°24en préparation, 2020. 

Hugo Clémot, Cinéthique, Vrin, 2018. 

Lieu

Université de Lausanne

Information
Places

20

Délai d'inscription 01.09.2020
short-url short URL

short-url URL onepage