Information détaillée concernant le cours

[ Retour ]
Titre

Paul Celan et la traduction. Pratiques, poétiques, résistances / Paul Celan in Translation. Praxis, Poetics, Resistances

Dates

9-10 mai 2019

Organisateur(s)

Francesco Deotto, UNIGE

Oran Mc Kenzie, UNIGE

Intervenant(s)

Bertrand BADIOU, chercheur à l'unité de recherche Paul-Celan du Département Littérature & Langages, École normale supérieure, Paris 

Ian FAIRLEY, lecturer, Leeds University 

Prof. Martin RUEFF, UNIGE

Prof. Simon SWIFT, UNIGE 

Description

Ces deux journées partent d'une conviction : un grand nombre d'avancées critiques se trouvent aujourd'hui formulées dans le cadre d'une réflexion sur la traduction. Tout se passe comme si les études poétiques et stylistiques s'étaient converties à la traductologie. Il est vrai qu'étudier une traduction, ou une auto-traduction est souvent la meilleure façon de connaître la langue, l'idiome d'un écrivain. C'est à ces réflexions générales que sont consacrées ces deux journées de la CUSO. Si elles prennent l'œuvre du poète Paul Celan pour point d'appui c'est parce que l'œuvre de Celan fait converger trois préoccupations majeures de la critique contemporaine : l'émergence de la figure du poète-témoin, l'importance de la traduction et de l'entre-langues, le rapport de la poésie et de la philosophie. 

Cet atelier de deux jours entend offrir un espace pour réfléchir à la question de la traduction dans l'œuvre de Paul Celan, (c'est-à-dire à l'importance de sa propre pratique de traducteur dans l'élaboration de sa poétique) et à celle de la traduction de l'œuvre de Celan, en particulier en français et en anglais. On s'interrogera aussi sur l'importance de Celan pour certains poètes et philosophes contemporains – s'il est vrai que Celan est devenu comme une provocation à penser le rapport entre poésie et philosophie pour un grand nombre de philosophes du 20ème siècle (Heidegger, Adorno, Gadamer, Derrida, Badiou pour en citer quelques-uns).

Cet atelier vise donc à rassembler des chercheurs reconnus et à proposer un espace pour que plusieurs doctorants puissent présenter leurs recherches sur la poésie, son interprétation, sa traduction.

Trois différents types d'activités sont proposées : 1) des conférences et des débats avec des spécialistes de Celan et de la poésie du vingtième siècle ; 2) des séances de travail lors desquelles les doctorants pourront présenter et discuter le rapport que la question de la traduction poétique entretient avec leurs recherches ; 3) des workshops où les participants auront la possibilité de se confronter avec les invités autour de la traduction (en français et en anglais) de Le Méridien comme de certains poèmes emblématiques de Celan.

Au-delà du cas spécifique de l'œuvre de Celan, ces textes permettront à tous les participants de discuter sur les enjeux et les difficultés spécifiques à la traduction d'un texte poétique.

Cet événement s'inscrit dans les efforts déployés ces dernières années pour améliorer la collaboration entre les chercheurs travaillant sur la poésie et le lyrique dans les différentes traditions linguistiques enseignées dans les universités de suisse romande. Il pourrait donc être utile aux membres de la CUSO, que leur travail soit directement lié à la poésie de Paul Celan ou non.

 

 

Programme

 

 

 Jeudi 9 mai

Auditoire RDC (Battelle A) 

 
 

 Vendredi 10 mai

Amphithéâtre (Battelle D)

 
 

9h30 Café

 
 

9h30 Café 

 
 

Conférence et débat avec l'invité :

  • 10h Martin Rueff (professeur, UNIGE) : Fugue et mémoires  
 

Conférence et débat avec l'invité :

  • 10h Simon Swift (professeur, UNIGE) : Celan and Elemental Measure
  • 11h30 Workshop bilingue (en anglais et français) : Un poème, trois langues (de l'allemand au français et à l'anglais)
 

Présentations et débat avec les doctorant-e-s :

  • 11h30 Oran McKenzie (doctorant, UNIGE) : Poetry as Encounter: Translation, Paul Celan and the ‘Unlost’ in Anne Carson’s Poetics
  • 12h00 Francesco Deotto (doctorant, UNIGE) :  Celan, l'autre … et Heidegger. Sur Levinas et Derrida lecteurs de Der Meridian
 

12h30 Lunch

 
 

12h30 Lunch

 
 

Présentations et débat avec les doctorant-e-s :

  • 14h00 Giovanna Frene (Sandra Bortolazzo, doctorante, UNIL) : Celan's Reception in Italy. Paradigmatic Examples
  • 14h30 Christophe Barnabé (doctorant, UNIBE) : La traduction de soi. Notes sur les poèmes en français pour Gisèle
  • 15h00 Cécile Neeser Hever (doctorante, UNIGE) : Une nouvelle traduction de Todesfuge en hébreu rabbinique
  • 13h30 Workshop bilingue (en anglais et français): Der Meridian en français et en anglais
 

15h30 Pause

 
 

Conférence et débat avec l'invité :

  • 14h30 Ian Fairley (lecturer, Leeds University):  In Translation: ‘dieses Geschehen’ in the Bremer Ansprache
 

Conférence et débat avec l'invité : 

  • 16h00 Bertrand Badiou (responsable du groupe Celan de l'ITEM, ENS Paris) : Celan traducteur de Shakespeare
 

16h Fin

 
 

17h30 Pause

 
  • 19h15 Lecture publique (Uni-Bastions, salle B015) 
 

20h30 Diner 

 

 

Lieu

Université de Genève

Information
Places

20

Délai d'inscription 01.05.2019
short-url short URL

short-url URL onepage