Information détaillée concernant le cours

[ Retour ]
Titre

Penser la littérature française hors de la nation

Dates

6 Novembre

Responsable de l'activité

Anne-Frédérique Schlaepfer Arminjon

Organisateur(s)/trice(s)

Yasmine Atlas, UNIGE

Anne-Frédérique Schläpfer, UNIGE

Intervenant-e-s

Nicolas Corréard, Université de Nantes

Jerôme David, UNIGE

Thomas Hunkeler, UNIFR

Gisèle Sapiro, EHESS

Description

Cette journée a pour but de questionner le nationalisme méthodologique des études littéraires et de réfléchir aux méthodes, outils et approches susceptibles de nous permette de nous en départir. Pour ce faire, plusieurs pistes peuvent être envisagées, aussi bien méthodologiques qu'épistémologiques ou critiques. Depuis une quinzaine d'années, les approches transnationales de la littérature permettent de penser les variations d'échelles à même de restituer des réseaux d'acteurs dépassant les frontières et les langues nationales, de suivre les circulations d'œuvres ou de concepts en dehors du carcan national et de penser les transferts culturels. On se demandera si ces approches peuvent s'appliquer à tous les objets et quels bénéfices l'on peut en tirer pour la constitution des corpus dans le cadre d'une thèse en littérature française ou francophone. Le cloisonnement par siècles des études littéraires rend parfois difficile le transfert d'outils ou de réflexions issus de recherche portant sur d'autres périodes. Pourtant, il y aurait grande utilité à penser ce que les spécialistes des siècles prémodernes peuvent apporter à leurs collègues modernistes, tant ils ont pris l'habitude de questionner les évidences contemporaines. Quels outils et propositions épistémologiques pourrait-on tirer de l'importation des réflexions issues des études prémodernes pour sortir du paradigme national? Le nationalisme méthodologique touche également la critique, qui se divise encore en traditions nationales, malgré l'internationalisation de la discipline. Comment intégrer les apports de réflexions critiques issues d'autres champs ou paradigmes nationaux? Ces emprunts sont-ils le moyen d'opérer des relectures de nos objets? En quoi la confrontation de ces différentes pratiques critiques peut-elle elle être heuristique? Les doctorants seront invités à penser leur objet selon l'une ou l'autre de ces pistes, dans des visées historiques, théoriques, épistémologiques ou critiques.

Lieu

UNIGE

Information
Places

20

Délai d'inscription 03.11.2023
short-url short URL

short-url URL onepage